[REPORTAGE] Les Téhéranais viennent respirer sur leur pont Tabiat

Inauguré en 2014, le pont « Tabiat » (« Nature » en persan) est devenu l’un des symboles de la capitale iranienne, tant au niveau architectural que social. C’est là que la jeunesse et les familles iraniennes se retrouvent pour souffler.

Parmi les nombreux touristes français partis découvrir l’ancienne Perse ces derniers mois, beaucoup parleront en premier lieu du joyau architectural qu’est la ville d’Ispahan. Moins de la mégalopole Téhéran. En plus de la sublime tour Âzâdi (« Liberté ») construite quelques années avant la Révolution de 1979, la capitale iranienne s’est pourtant dotée d’un nouvel atout touristique. Et d’un symbole : le pont Tabiat.

Lire la suite sur Ouest-France

© 2021 Samuel Hauraix | ScrollMe by AccessPress Themes
error: Content is protected !!