Un golfe toujours « Persique » ?

Dans son récent discours de non-certification de l’accord sur le nucléaire iranien, Donald Trump a irrité les Iraniens à plus d’un titre. On lui a notamment reproché l’usage du terme « golfe Arabique » pour désigner cette partie de l’océan indien, séparant l’Iran de la péninsule du même nom.

Trump, âgé de 71 ans, doit lire ! » Le titre est volontairement provocateur. Il est signé ISNA, l’une des agences de presse iranienne. Dès le lendemain du 13 octobre, date de ce fameux discours de Donald Trump sur le nucléaire iranien, l’agence est revenue sur « l’erreur stratégique » du président, d’avoir parlé de « golfe Arabique » plutôt que « golfe Persique ». « Trump a fait une grande erreur, car « le Golfe Persique » est comme le nom de famille pour les Iraniens », écrit ISNA. Elle s’appuie notamment sur trois cartes anciennes remontant XVIIIème et XIX siècle où il est bien employé, à chaque fois, l’adjectif « Persique ».

Lire la suite sur Lettres Persanes

© 2021 Samuel Hauraix | ScrollMe by AccessPress Themes
error: Content is protected !!