[ENQUÊTE] Ces élus normands au soutien d’opposants iraniens controversés

Depuis des années, les Moudjahidines du peuple iranien, opposants à la République islamique, parviennent à rallier à leur cause nombre d’acteurs politiques. Le député de la Manche, Philippe Gosselin, est de ceux-là. Conscient du passé tumultueux de cette entité, sortie de listes d’organisations considérées comme terroristes il y a une dizaine d’années, l’élu local assure d’abord soutenir « un Iran qui résiste ».

« Je crois en un Iran libre, un Iran démocratique, un Iran respecté, un Iran où il ferait, enfin, bon vivre ! », scande Philippe Gosselin, regard convaincu et poings serrés. Son discours remonte à juillet dernier, à l’occasion du « Sommet mondial pour un Iran libre ». Un rassemblement virtuel, suivi par des habitants d’une « centaine de pays » selon les organisateurs, l’opposition iranienne en exil, au cours duquel des dizaines de personnalités politiques américaines et européennes ont défilé. L’élu manchois (LR) s’était déjà exprimé avec la même ferveur deux ans plus tôt, à Villepinte, en région parisienne, lors d’une manifestation similaire.

Lire la suite sur Le Poulpe

© 2022 Samuel Hauraix | ScrollMe by AccessPress Themes
error: Content is protected !!